[GPS VTT] --> Quel choix faire ?

Vous avez des doutes, des questions, des comparaisons à faire sur des GPS avant un achat, c'est ici !

Modérateur : Modérateurs des Forums

Avatar de l’utilisateur
Pierre57
Utagawiste gourou
Utagawiste gourou
Messages : 1029
Inscription : 08 août 2007, 17:55
Localisation : Saint Nicolas en Foret (57)
Contact :

Message par Pierre57 » 27 juin 2009, 10:40

ted02 a écrit : une bonne réception ... robuste et étanche...
Je rajoute : fiable et rapide en acquisition de satellites.

Concernant la carto embarquée :
ted02 a écrit :...je voulais la carto genre ign pour avoir encore plus de possibilité de "me perdre" tout en gardant un œil sur les possibilités de reprendre des singles marquer sur le gps
Tgv Bob a écrit : la cartographie embarquée, tant qu'on ne l'a pas, on s'en passe facilement, par contre dès que l'on a cette option sur son Gps, on ne sait plus s'en passer.


Exact, rien de mieux qu'une carto embarquée. Je suis un inconditionnel du "jardinage" et ça m'a permis de me perdre encore plus et de rentrer encore plus tard et de me faire encore plus eng...par Madame mon 1er ministre du temps libre, des finances et des travaux. Mais quel pied...
Ca nous a permis de redécouvrir 2 ou 3 vieux chemins envahies par les ronces. On les a dégagé et cette année plusieurs randos pédestres et vtt les ont emprunté :)

Je me répète :oops: mais le 60 CSX répond pile poil à tes critères. il n'est plus un best of de la vente suite à l'arrivée de nouveautés chez Garmin donc on en trouve à bon prix et il reste un des meilleurs GPS outdoor.
J'en ai acheté un d'ocaz ici même à 200€ avec des accessoires.
60Csx-GPS Topo 6, 10 & Benelux-CE3 V3.24 (merci le site)-Intense 27.5

Barrat
Nouvel Utagawiste
Messages : 1
Inscription : 06 juil. 2009, 00:39
Localisation : 52600

Message par Barrat » 06 juil. 2009, 03:57

Kermit, une réponse qui va dans le sens de ton besoin de technologie... mais ne t'aidera pas beaucoup dans tes choix.

Marre de sortir les cartes IGN (surtout vu la consommation due aux multiples dépliages et conditions pluvieuses) à chaque coins de... sentiers, pour assez souvent, constater la non correspondance du terrain avec ce qui figure carte, je suis passer au GPS il y 8 ans avec un Etrex Vista. Évidemment monochrome (la couleur valait de l'or) et sans Topo (t'étais déjà comptant d'avoir le fond de carte pseudo routière).

Et déjà là, c'était la joie. Grande facilité dans le déroulé du parcours. Tu suis le tracé (ou du moins d'essaie de ne pas trop t'en éloigner) sans trop te poser de question. L'avantage étant que même complètement à coté de ce que a prévu, tu t'arranges toujours pour recoller au tracé origine avec l'avantage se récupérer ton périple après coup, et la fierté d'avoir malgré toi découvert d'autres passage que personne ne soupçonnait.

Et puis un jour, pris par la nuit tombante, j'ai voulu quelque peu couper au court et rejoindre ce qui semblait à l'écran être une route forestière (fond de carte light et monochrome rappelons le) et je me suis vu faire un arrêt d'urgence... devant un ravin ou coulait une joie rivière.
La couleur c'est donc vite révélé indispensable pour éviter le désagrément de convertir le Vtt en pédalo malgré soi.
Très satisfait de la fiabilité, de l'endurance, en plus de tout ce que l'on avait pu vivre ensemble, de ce premier Gps, je me suis donc tourner il y a 5 ans, vers son grand frère le VistaC.
Depuis c'est une grande histoire d'amour. La couleur te donne des ailes, et plus tard, comble de bonheur, le topo est une véritable jouissance.
Même si la préparation du parcours reste encore artisanale a grand coup de scan et de CarteSurTable (plus facile à travailler qu'avec Mapsource en Topo), avoir toutes les infos à disposition sur le terrain est un luxe... dont on ne peu plus se passer après y avoir goutter.

Mais comme je l'ai dit (et ce que confirme Ted ou Bob), pour ce qui est d'orienter ton choix...

De mon expérience, pratiquant principalement en montagne, vu ce que nous avons déjà vécu ensemble, je peux affirmer que le Vista est des plus robustes (pas abonné aux gamelles...mais quand la technique du bonhomme ne le fait pas...), et étanche (pas chochotte face aux éléments, qu'il pleuve, neige,...)
Pour ce qui est de la fixation sur le bike, j'ai vite largué les supports vélo (trop rigide, transmet trop les vibrations, nique le capot du Gps en cas de chute et encore plus con, lorsque le genou vient butter contre le Gps lors de passage technique), pour un bon etui ceinture que je fixe sur la potence avec rilsan et mousse intermédiaire pour avoir un semblant d’amorti des vibrations.

Concernant la préparation du parcours, j'ai parlé de CarteSurTable et de scans. Effectivement et je rejoins Bob, partir sans carte est risqué, et quitte à avoir les cartes, autant les scanner pour travailler directement les parcours dessus, la représentation IGN étant plus agréable que la représentation GpsTopo où sentiers, chemins, traces se retrouve avec la même codification, et ça se révèle vite galère de bosser avec.
D'autant que l'on maîtrise rarement les édition tant des cartes que des topos, et que bien souvent, la moyenne des deux te donne l'estime du terrain réel.

Quant à l'utilisation du Gps, c'est du outdoor vrai. Il te faut alors avoir conscience que ta localisation n'a plus rien pour se recaler (contrairement au Gps voiture qui te replace automatiquement sur la première route qu'il trouve), et que les effets d'écho au pied de falaises, les lignes hautes tension, ou les cour d'eau souterrains qui perturbent la réception et te balance allégrement 100m à coté de là où tu te trouve. C'est assez rare mais ça arrive. D'autant que depuis que les ricains ont supprimé le brouillage satellite (hé oui les 'vieux' on aussi eu droit à ça!), on s'habitue au 5m de précision. Sauf que dans les bois, sous une bonne couverture végétale... les signaux, ben y arrivent un peu comme ils peuvent, et que là, c'est le Gps qui prend seul les choses en main... avec plus ou moins de bonheur! Donc la regle d'or, c'est que le Gps est une supere mais simple aide à la navigation. Mais si tu ne sais pas te reperer sur une carte seule... prie pour que les piles tiennent, que le topo soit bon (60m de décalage du coté de Villefort par exemple), et qu'il n'y ai pas un gros conflis du coté des ayatolas (tu perds 200m de precision d'un coup !)

Mais de toutes façon n'hésite pas. Et a toi les coins paumés, des itinéraires de yétis à 2000m aux traces de chevreuils en Lozère.
Etrex VistaC -- GpsTopo -- Vario & Titus & Labyrinth enduro
Vaincre les montées... pour apprécier les descentes.

Avatar de l’utilisateur
clic2fois
Utagawiste passionné
Utagawiste passionné
Messages : 94
Inscription : 21 mars 2008, 17:58
Contact :

Message par clic2fois » 06 juil. 2009, 05:55

Barrat, c'est un plaisir de te lire. Tu dis :
... Marre de sortir les cartes Ign ...
ou
... Concernant la préparation du parcours, j'ai parlé de CarteSurTable et de scans. Effectivement et je rejoins Bob, partir sans carte est risqué, et quitte à avoir les cartes, autant les scanner pour travailler directement les parcours dessus, la représentation Ign étant plus agréable que la représentation GpsTopo où sentiers, chemins, traces se retrouve avec la même codification, et ça se révèle vite galère de bosser avec ...
As-tu pensé à utiliser New ClicGPX ? Une fois ta balade créée, tu peux imprimer 2/3 feuilles A4 et partir avec ...
[size=75][url=http://clic0.free.fr]----- Visitez le site Clic0 -----[/url][/size]

Avatar de l’utilisateur
maxou45
Utagawiste gourou
Utagawiste gourou
Messages : 1174
Inscription : 25 sept. 2007, 09:49
Localisation : orleans - loiret - 45
Contact :

Message par maxou45 » 06 juil. 2009, 07:41

Kermit n'est plus inscrit sur ce site,
il est donc inutile de continuer a lui repondre
je cloture ce sujet.
[url=http://www.utagawavtt.com/forum/utagawavtt-gt-la-charte-du-forum-a-lire-attentivement-vt3062.html]La charte du forum est à lire ici[/url]

GPS Bayo Exploreur 3 + CE3.20
Lapierre xcontrol 910
Site perso [url]http://annickstl.free.fr/avld/[/url]

Verrouillé

Revenir à « Aide pour l'achat d'un GPS »