La forêt de Bouconne Dpt 31 a enfin rouvert au public.

Pour discuter de tout et n'importe quoi qui n'est pas déjà couvert dans les autres sections du forum

Modérateur : Modérateurs des Forums

Avatar de l’utilisateur
AGRE
Utagawiste novice
Utagawiste novice
Messages : 15
Inscription : 13 juil. 2009, 14:39
Localisation : TOULOUSE

La forêt de Bouconne Dpt 31 a enfin rouvert au public.

Message par AGRE » 16 oct. 2009, 22:40

[La forêt de Bouconne a enfin rouvert au public. Source : LA DEPÊCHE DU MIDI du 01 octobre 2009


Enfin! L'intégralité de la forêt de Bouconne est de nouveau ouverte au public depuis hier. Rappel des faits : Le 24 janvier, la tempête Klaus s'abattait sur le Sud-Ouest. Sur son passage, elle ravageait les 2 700 hectares de la forêt de Bouconne. Depuis lors et jusqu'à ce matin, une partie du poumon vert de l'Ouest toulousain était interdite au public.

Malgré le travail ininterrompu des services de l'Office national des forêts (ONF), les habitués de cet écrin de verdure devaient se passer de balades sur 300 hectares, côté Pujaudran, au Sud de la RD 42 (Léguevin-Lasserre).

Accès interdit à l'intérieur des parcelles
Initialement prévue jusqu'au 31 août, l'interdiction a été prolongée d'un mois par les services de la préfecture. Enfin, depuis hier, «tous les chemins et les pistes sont rouverts, explique Alain Griffe, responsable territorial Gascogne-Astarac à l'ONF, mais cette zone est malgré tout encore dangereuse.»

Alain Griffe appelle ainsi les promeneurs à la plus grande prudence : « il restera une bonne partie des arbres renversés dans certaines parcelles et beaucoup de piles de bois. Des engins d'exploitation circuleront également pour continuer de travailler dans les chemins. » Il est donc strictement interdit d'accéder à l'intérieur des parcelles. «Cette interdiction est valable jusqu'à la fin de l'année» estime Alain Griffe. Il recommande ainsi de s'armer de patience et de respecter plusieurs règles : «il ne faut pas jouer sur les tas de bois ou sur les machines.»

Les promeneurs pourront aller et venir dans ces 300 ha mais devront donc rester attentifs. « Les arbres sont toujours fragilisés, explique Alain Griffe. Il ne faut pas venir par jour de grand vent. » Des panneaux informatifs sont d'ores et déjà apposés aux entrées du site. Pourtant Alain Griffe a croisé régulièrement des personnes dans les bois, alors que l'accès était interdit au public jusqu'à aujourd'hui. «Ces gens-là n'en ont rien à faire, ou alors ils disent n'avoir pas vu les panneaux», raconte Alain Griffe. Difficile en effet de signaliser toute une forêt.Plus violente que celle de 1999, la tempête Klaus a particulièrement décimé les peuplements de pins maritimes.[/b]

Je vais m'empresser d'y retourner ce week end pour faire le circuit n°3 :D :)
Lapierre XC 210 - GPS Geonaute 500

Répondre

Revenir à « Le café du site »