Quel sac d'hydratation ?

Pour discuter de l'équipement du Vttiste ou des accessoires de vos VTT comme les sac à dos, les protections, les vêtements, les éclairages, les pneumatiques, les roues, les compteurs, etc... C'est ici !

Modérateur : Modérateurs des Forums

Avatar de l’utilisateur
Inspecteur Gadget
Utagawiste expert
Utagawiste expert
Messages : 252
Inscription : 29 oct. 2011, 13:00
Localisation : Normandie
Contact :

Re: Quel sac d'hydratation ?

Message par Inspecteur Gadget » 01 nov. 2011, 13:24

carribou87 a écrit : Voici une photo pour que tu vois "l'encombrement" du sac sur mon dos (je fais 1m82)
Super ! Merci bien pour cette photo qui est pile poil ce que je cherchais sur le net sans jamais la trouver... On voit effectivement qu'il tombe bien sur le dos, et qu'il est bien maintenu par les deux lanières de devant et sur les côtés. On voit bien qu'il ne fait pas "trop gonflé", il y a visiblement de la marge.
gerald_83 a écrit :Depuis plusieurs années j'utilise un Camelback Mule.
C’est précisément entre le Nomad, et le Mule NV que j'hésite, et accessoirement les modèles approchant. Le Nomad me semble plus résistant, et le canal dorsal d'aération me convainc mieux. Mon doute, c'est surtout la qualité de la poche et la taille. Le Mule NV est un peu plus compact, la poche est une valeur sûre, mais il semble plus fragile et le style est moins discret... L'achat n'étant pas pour tout de suite, vu que tout le monde semble critiquer ces couleurs un peu flashy, peut être feront-ils plus dans la discrétion en 2012 ?...

Pour le gout de plastique, perso j'utilise un Camelbak Hydrobak qui a une petite douzaine d'années... La poche d'origine est morte, mais le gout de plastique y était. Et en fait, je me demande si ça ne vient pas plus de la méthode de lavage que de la poche elle-même : je lave au produit vaisselle avec un goupillon, et je me demande si finalement, ce n'est pas ça qui crée le goût de plastique... Aujourd'hui, j'ai une poche Décathlon, prix imbattable, gout de plastique c’est vrai, mais ce qui me dérange le plus, c’est le débit de la valve, nettement plus faible que mon ancienne valve Camelbak, et je sens que la valve D4 va aussi faire moins longtemps.
Larsen a écrit :C'est quand même une drôle d'approche ! Pose toi la question de ce que tu emmènes pour une sortie de VTT engagé :cry: pour déterminer le volume dont tu as besoin !


En fait, pour être plus clair, ce que je voulais dire c'est que je souhaite un sac qui ne soit pas un élément de gêne ou de déconcentration sur une descente prononcée, caillouteuse et sinueuse dans laquelle on lâche les freins et on n'a pas grande visibilité, surtout avec un VTT semi-rigide. Un truc qui colle au dos et qui reste bien centré, tout en permettant d'emmener un minimum de choses, avec une peu de marge et sans effet de "boule" sur le dos.

Par comparaison, l'Hydrobak que j'utilise aujourd'hui est conçu pour une poche à eau et rien de plus, on peut y mettre une mini-pompe en forçant, et éventuellement attacher une veste à l'extérieur. Problème : la pompe suffit à déstabiliser le sac, il se met toujours de côté, super désagréable. Avec la veste, ça "tend" l'ensemble, j'ai l'impression d'avoir une boule sans aucune stabilité dans le dos, le sac n'est plus à plat. Et il saute sur la moindre bosse, remontant dans le cou. Quant à y mettre une chambre à air ou un en-cas : inenvisageable. Il faut bidouiller avec ses propres poches et une sacoche de cadre. Et avec tout ça, je n'ai qu'un litre de flotte...

A contrario, je cherche un sac confortable, permettant de faire des sorties de 4h. Un sac qui sache se faire oublier et qui reste bien en place, même chargé, notamment en cas de descente qui tabasse un peu. Le but serait d'y ranger au moins 2 chambres à air, un peu d'outillage, un petit casse-croûte, un trousseau de clés, une lampe, un téléphone, et surtout une grosse veste, voire un manteau en hiver. Le tout avec 2L d'eau minimum. Le petit plus du Nomad si j'ai bien compris, c'est la poche pour baladeur avec un trou pour le fil du casque, c'est également une caractéristique qui m'intéresse. Je souhaite enfin un sac polyvalent, qui puisse servir en toutes circonstances, sans changer de sac en fonction des sorties.

Il est difficile de se rendre compte à quoi correspondent les18L annoncés par Dakine, les seules références que j'ai sont le Mule NV (12L) que j'ai pu voir en vrai en boutique, mon Camelbak Hydrobak antédiluvien, et mon sac Nike de tous le jours, ce dernier étant totalement inadapté, beaucoup trop gros et manquant de maintien. Ce dernier sac fait 44cm de hauteur environ, plus petit que la hauteur annoncée du Nomad, d'où ma question.

Avatar de l’utilisateur
carribou87
Utagawiste accro
Utagawiste accro
Messages : 193
Inscription : 25 mars 2009, 18:02
Localisation : Limoges (87)

Re: Quel sac d'hydratation ?

Message par carribou87 » 01 nov. 2011, 16:16

J'ai en permanence dans mon Nomad : Pompe, 2 chambres, tous les outils de première urgence, trousse de 1ers soins, 2 gels + 5 barres, petit pied d'appareil photo, papiers d'identité, foulard leger, cartouche Zefal, paquet de mouchoirs, veste legere quechua, telephone, clefs piles de rechange + petite lampe au cas où... tel que tu vois sur la photo, il y avait tout ça dans le sac + 2,5L de flotte (pour info la poche dakine Hydrapack fait 3L).
Donc, aucun soucis pour loger tout ce que tu décris, c'est précisemment ce que j'ai dans le mien. En Bretagne en septembre, j'ai même ramené 1kg5 de cèpes dedans (en plus du reste) et 1kg5 dans une poche pendue au sac. 8)
Autre avantage et pas des moindres selon moi, une petite poche isotherme très efficace sur le devant du sac, les barres chocolat ne fondent pas en été (même à rouler en plein soleil par 35° car j'ai testé cet été sur la mandragore!), et les autres barres ne sont pas hyper dures en hiver quand ça caille sévère.
Ensuite, tu as aussi des sangles rangées sous le sac qaund elles ne servent pas, mais qui peuvent maintenir une tente ou un habit roulé pas trop large; tu as aussi des sangls de compression sur les côtés du sac.
Bref, ce sac est pour moi le compromis idéal, que ce soit pour les petites virées en famille, ou pour les grandes distances (j'ai fait jusqu'à 9h20 en autonomie totale et avec tout style de temps avec ce sac...)
Aller, bonne réflexion!
A plus
Olivier
Fatbike Salamandre "Charlotte" + Edge 800

Avatar de l’utilisateur
francesco
Utagawiste expert
Utagawiste expert
Messages : 238
Inscription : 17 mai 2006, 21:15
Localisation : Montpellier
Contact :

Re: Quel sac d'hydratation ?

Message par francesco » 01 nov. 2011, 16:17

pour les sacs, je te conseille les Salomon
et si il est vendu sans poche à eau, Source
mais tu peux changer la tétine pour une tétine avec robinet, au cas ou tu perdes la valve
de toute façon change la valve de temps à autre, elles vieillissent plus vite que le reste
et désinfecte à l'eau de javel
[b][i]Garrigologue en caillasses et bartasses.[/i][/b]
BMC SF02, Polar Trainer RC3 et Dakota 20, OSM
Cartes papier et porte carte

Avatar de l’utilisateur
Inspecteur Gadget
Utagawiste expert
Utagawiste expert
Messages : 252
Inscription : 29 oct. 2011, 13:00
Localisation : Normandie
Contact :

Re: Quel sac d'hydratation ?

Message par Inspecteur Gadget » 02 nov. 2011, 14:46

@Carribou87 : ça correspond vraiment à ce que je recherche,un truc prêt-à-partir en tout circonstances, je dois avouer qu'il ne donne pas l'impression d'être très chargé sur la photo, on voit qu'il y a de la marge, et malgré ça, il semble bien maintenu et confortable. J'apprécie aussi les "petits plus" du type poche isotherme, et poche por baladeur avec trou pour le fil. Sauf erreur de maaprt, je crois que sur le Mule NV, la poche pour le baladeur n'en est pas une et est à l'extérieur, c'est déjà moins rassurant.

@Francesco : Je vais aller jeter un oeil sur Salomon, je ne connaissais pas. Pour les valves, j'avais une Camelbak qui a plutôt très bien tenu le choc je trouve, en plus du gros débit qu'elle permet. A contrario, la valve Décathlon, sans être mauvaise, permet un débit nettement moindre, et parfois, notamment après le nettoyage, l'embout en silicone ne se remet pas bien sur le centre en plastique dur, d'où une très légère fuite quelques secondes, le temps de se replacer. Pourtant, elle est très récente, c'est ce qui me fait douter de sa tenue dans le temps. La Camelbak, plus épaisse et en une seule partie, ne souffre pas de ce problème, et je la trouvais également plus facile à nettoyer, alors que l'intérieur de la Décathlon est inaccessible avec un goupillon, et comme tu dis, c'est désinfectant obligatoire, là où le goupillon / produit vaisselle permettait de venir à bout de la Camelbak.

Répondre

Revenir à « Equipements et Accessoires »