PR en forêt de Fontainebleau: Question de conscience

Discussion sur les parcours VTT, les topos, les traces GPS dans les régions Ile de de France - Nord Pas de Calais - Picardie - Champagne-Ardennes - Lorraine - Alsace - Bourgogne - Franche-Comté

Modérateur : Modérateurs des Forums

Règles du forum
Cette section du forum est faite pour discuter, commenter, polémiquer autour des "Traces et des Topos". Pour les organisations de randonnées improvisées, la promotion de randonnées organisées ou la recherche de partenaires merci de poster dans la section appropriée.
RECHERCHE DE PARTENAIRES
télémark
Utagawiste habitué
Utagawiste habitué
Messages : 20
Inscription : 06 déc. 2007, 21:30

PR en forêt de Fontainebleau: Question de conscience

Message par télémark » 23 janv. 2008, 17:32

Bonjour

dimanche j'effectuais une petite rando à Fontainebleau, et pour m'éclater j'utilisais les sentiers les plus sympas, à savoir entre autre les PR de feu Dennecourt. Je suis un ancien accompagnateur en montagne, assez écolo. lorsque des randonneurs m'ont fait remarqué que mon passage détruisait ces chemins, normalement interdits au VTT cela m'a posé un problème de conscience, j'ai eu droit à deux discours moralisateurs dans la journée. Je fais du Vtt partout en Ile de france, dans les pyrénées orientales, dans l'Aude( voir mon topo sur la haute vallée de l'Aude), mais nul part j'ai vu d'endroit interdit aux vtt pour cause de dégradation d'environnement. Il est vrai que Fontainebleau est trés "parcourue" par les vététistes et... randonneurs (je suis aussi bien l'un que l'autre), que le terrain est sablonneux, donc fragile, mais d'autres terrains présentent ces caractéristiques en Ile de France notamment sans qu'une interdiction soit formalisée.
Qu'en pense mes estimés camaradres de VTT. Vous sentez vous concernés par ce genre d'interdiction ? Pensez-vous qu'elles sont justifiées ? Quelle est votre attitude ?

J'attends avec impatience vos réponses :?:

Avatar de l’utilisateur
Fredo_S
Utagawiste expert
Utagawiste expert
Messages : 446
Inscription : 05 sept. 2005, 16:25
Localisation : Dannemois

Message par Fredo_S » 28 janv. 2008, 17:50

Vaste sujet que la réglementation des VTT dans la Forêt de Fontainebleau :)

Il y a eu pas mal d'échanges sur le sujet dans le fil Fontainebleau, Forêt et environs
J'avoue que j'emprunte des sentiers qui sont interdits aux VTT régulièrement à Fontainebleau et je n'ai jamais eu de problème. Je ralentie, voire je m'arrête, je salue....Mais je comprends aisément que certains randonneurs puissent être exédés. Ce week-end, j'ai croisé deux groupes de plus de vingt VTTistes sur des singles, c'est plutôt impressionant, surtout quand ils sont en descente :?
Les problèmes d'érosion viennent surtout de la fréquentation importante. Là où le passage de 3 VTTistes par semaine ne fait pas de dégats, l'impact de 100 passages par jour le we peut être dévastateur. Dans certaines zones, la restriction touche aussi les grimpeurs et les marcheurs. Ce n'est pas une chasse au cycliste. Il n'y a qu'à voir le départ de certains sentiers de la Tour Denecourt qui ont été rénovés récement : le terrain sur le bord des marches est complètement ravagé par les traces des VTT.
Equipé d'un Kern Evo 2008
Garmin Vista Cx - Memory Map 5
------------------------------------------------------
Va toujours par le chemin le plus court, et le plus court est le chemin tracé par la nature (Marc Aurèle)

thierry
Utagawiste habitué
Utagawiste habitué
Messages : 23
Inscription : 09 déc. 2005, 14:20
Localisation : 91

Message par thierry » 30 janv. 2008, 15:58

Fredo_S a écrit :Vaste sujet que la réglementation des VTT dans la Forêt de Fontainebleau :)

....Mais je comprends aisément que certains randonneurs puissent être exédés. Ce week-end, j'ai croisé deux groupes de plus de vingt VTTistes sur des singles, c'est plutôt impressionant, surtout quand ils sont en descente :?
Il n'y a qu'à voir le départ de certains sentiers de la Tour Denecourt qui ont été rénovés récement : le terrain sur le bord des marches est complètement ravagé par les traces des VTT.
Comme le dis Fredo_S, le problème n'est pas tant de rouler de temps en temps sur les sentiers normalement interdits aux velos, mais plutôt d'y aller avec ses "gros sabots", et en particulier le dimanche, journée où familles et randonneurs pédestres profitent de la forêt.
Je ne pense effectivement pas que le passage d'un vtt détruise plus que le passage d'un piéton. Sauf si le pilotage du vtt se rapproche plus des ravages dus aux sangliers (roues bloquées, hors trace, appui sur rocher/sable...). Et malheureusement ça en prend le chemin ! Je le sais, j'y roule de temps en temps et je le déplore :cry: )

Donc toi, tu ne te sens peut-être pas responsable de la dégradation, mais vu de l'extérieur, tu es un vététiste comme un autre, donc potentiellement responsable de cette dégradation (hélas :? )

télémark
Utagawiste habitué
Utagawiste habitué
Messages : 20
Inscription : 06 déc. 2007, 21:30

au sujet des PR

Message par télémark » 30 janv. 2008, 17:15

Bon Ok pour les gros sabots :cry:
Mais comme je disais, est-on tout à fait certain que le VTT est plus nocif que des colonnes de randonneurs? D'autre part, je vois vers la Fertais Alais, Ballancourt , Dourdan... autres coins où je pratique en Ile de France le VTT, ce genre d'interdiction n'existe pas. Enfin, si l'on prend le critére des 2 m de large, je ne comprends pas l'argument écologique, un chemin se creuse de la même manière s'il fait 3 m ou 2 m de large, à moins qu'il s'agisse d'un argument de "convivialité" et qu'on pense que les vététistes ont des comportements particuliers, alors là je suis désolé mais je suis aussi poli qu'un randonneur lambda que je laisse d'ailleurs passer en général. Maintenant, la dégradation existe sur des chemins escarpés, où le sol est meuble, genre sable. Dans ce cas, peu de lieux à Fontainebleau méritent une interdiction et je trouve que cette interdiction s'inscrit dans le courant actuel où on ne pète ou flatule selon le langage que lorsque les autorités le permettent.
Voilà le fond de ma pensée, peut-être que je me trompe :?: .

thierry
Utagawiste habitué
Utagawiste habitué
Messages : 23
Inscription : 09 déc. 2005, 14:20
Localisation : 91

Message par thierry » 31 janv. 2008, 14:47

Non, les interdictions pour le vélo sont bien plus anciennes que l'actuelle chasse au vététistes que l'on peut ressentir (qui est d'ailleurs plus liée à la création de modules divers et variés qui poussent un peu partout dans toutes nos forets)
Fontainebleau est un massif forestier très particulier et très protégé. Certaines zones sont aussi interdites aux pédestres. Lorsque j'étais retourné vers Franchard il y a 2 ou 3 ans, les chemins balisés n'étaient pas ceux que j'avais connus 10 ans auparavant. Ils étaient déviés pour des questions d'érosion, et ce ne sont pas les vtt qui en sont responsables.
De même vers apremont, des escaliers en bois ont été ajoutés et le sentier dévié pour préserver le site.
Il ne faut donc pas virer paranoïaque.
Je ne sais pas si tu connais les alignements de Carnac. Il y a 30 ans, c'était ouvert aux piétons, on pouvait même grimper dessus (tu penses, quand tu es gamin tu ne vas pas te priver), mais les passages répétés faisaient que les menhirs commençaient à 'se déchausser'. Du coup, les "autorités" ont fini par cloturer et maintenant, tu observes ces menhirs de loin.
Il ne faudrait pas qu'il arrive la même chose à Fontainebleau, ce serait dommage.
On est interdit officiellement, toléré officieusement, faisons en sorte de respecter la forêt et ses usagers pour pouvoir continuer à y rouler.
Mëme si personnellement nous sommes aussi polis, voir plus que les randonneurs pédestres (car il a des sacrés c.ns dans leur rang) il y a aussi de l'ivraie chez nous. Et je crois que c'est ça qui nous cause du tort...

télémark
Utagawiste habitué
Utagawiste habitué
Messages : 20
Inscription : 06 déc. 2007, 21:30

Message par télémark » 31 janv. 2008, 18:21

Je pense que tu as globalement raison et que la surfréquentation de ce massif est responsable de l'érosion, mais avoue que les chemins les plus sympas pour un vtt sont interdits, et je me demandais si cette interdiction était bien respectée dans les rangs utagawistes.
Mais, au fond il n'y a rien à ajouter à toa réponse

Avatar de l’utilisateur
Fredo_S
Utagawiste expert
Utagawiste expert
Messages : 446
Inscription : 05 sept. 2005, 16:25
Localisation : Dannemois

Re: au sujet des PR

Message par Fredo_S » 04 févr. 2008, 21:54

télémark a écrit :D'autre part, je vois vers la Fertais Alais, Ballancourt , Dourdan... autres coins où je pratique en Ile de France le VTT, ce genre d'interdiction n'existe pas.
Je connais bien La Fertais Alais et Ballancourt, c'est pas la même nature de terrain. A Fontainebleau, c'est plus sablonneux et à certains endroits les blocs ont tendance à glisser à cause de l'érosion.
télémark a écrit :Enfin, si l'on prend le critére des 2 m de large, je ne comprends pas l'argument écologique, un chemin se creuse de la même manière s'il fait 3 m ou 2 m de large
:shock: euh, là je ne suis pas d'accord. Sur un chemin de 3 mètres de large, 100 Vttistes ne passent pas forcément au même endroit, sur un single de 50 cm de large, tout le monde pose ses crampons au même endroit :wink:
télémark a écrit :Maintenant, la dégradation existe sur des chemins escarpés, où le sol est meuble, genre sable. Dans ce cas, peu de lieux à Fontainebleau méritent une interdiction
D'accord sur le fond, mais ça fait quand même pas mal de lieux concernés...et souvent les plus ludiques :?
Equipé d'un Kern Evo 2008
Garmin Vista Cx - Memory Map 5
------------------------------------------------------
Va toujours par le chemin le plus court, et le plus court est le chemin tracé par la nature (Marc Aurèle)

télémark
Utagawiste habitué
Utagawiste habitué
Messages : 20
Inscription : 06 déc. 2007, 21:30

Message par télémark » 05 févr. 2008, 18:32

c'est une partie non négligeable du problème Fredo: Les sentiers les plus trialisants sont les plus interdits, ceux où on s'éclate. J'avoue que le VTT sur les grandes allées plates, où tu croises la mémère et le pépère avec ces chiards me gonfle, ce n'est pas ma conception du VTT. Cette interdiction si elle se généralisait serait synonyme pour moi d'arrêt de l'activité. Le Vtt pour moi ça doit avoir un côté grisant, en prendre un peu dans la figure avec adrénaline à l'appui. Je préfère peu de kilomètres mais les bons, ceux qui descendent et qui montent.
Mais bon on va pas disserter là dessus, j'ai un sauté de porc à préparer

A+

Répondre

Revenir à « France - Nord Est »