[Nettoyage]--> avec quoi doit on nettoyer un VTT ?

Pour parler de la mécanique et des entretiens sur nos chères machines.

Modérateur : Modérateurs des Forums

Avatar de l’utilisateur
ChristianM
Utagawiste champion
Utagawiste champion
Messages : 828
Inscription : 12 avr. 2006, 13:21
Localisation : Haute-Savoie (Cluses)
Contact :

Message par ChristianM » 27 avr. 2009, 19:05

da_morel2000 a écrit :N'en déplaise à certains, moi je passe à la station de lavage auto et je lui met un bon coup de jet...
Tekila a écrit : je fais exactement pareil que toi, toujours une piece d'1 euro en poche pour laver le spad avant de prendre la voiture, comme ca il seche sur le porte vélo en rentrant.
Je constate avec plaisir que je ne suis pas le seul à procéder d'une façon aussi expéditive. Passer une demi-heure à bichonner mon engin en rentrant, c'est pas mon truc, je préfère rouler une demi-heure de plus :) .
Christian
X Control 410 (2010) - Garmin GpsMap 64s - CE 3.24 - CE 3D 1.15 - MM 5.4.4 - GPSTopo France (version 4)
Le site web du club
Mon blog

Avatar de l’utilisateur
Garik
Utagawiste gourou
Utagawiste gourou
Messages : 3068
Inscription : 17 sept. 2007, 16:43
Localisation : Jouars-Pontchartrain (78)
Contact :

Message par Garik » 27 avr. 2009, 20:45

Pour ma part j'utilise un pulvérisateur de jardin dans lequel je fais un mélange eau tiède, 3 bouchons de kerdane, 4 bouchons de savon. je pulvérise en frottant les endroits ou la crasse ne se décolle pas toute seule puis rinçage à l'eau claire et tiède.
Engine LAB NGN140 full XT sauf les freins Juicy Ultimate 185mm et les roue DT Swiss R1700 ; équipé d'un GPSmap 60CSx.
Forerunner 405 équipé de son cardio-fréquencemètre.

La meilleure façon de marcher ; c'est de faire du vélo !

Image Image Image

Avatar de l’utilisateur
Dexter-95
Nouvel Utagawiste
Messages : 7
Inscription : 08 févr. 2009, 11:11
Contact :

Message par Dexter-95 » 28 avr. 2009, 17:02

Salut

J'ai la chance de pouvoir laver mes velos a l'eau chaude quand je veux...donc aprés chaques sorties :twisted: , donc produit a vaiselle (parfum savon de marseille) avec une balayette a poil doux, sechage, lubrification, et roule

Mes potes se foutent toujours de moi par ce qu'ils ont l'impression que je roule toujours avec un velo neuf :wink:
VTT : Lapierre Zesty 314/2009 perso
GPS : Edge 205
Logiciel : IGN Rando/OpenRunner

Avatar de l’utilisateur
Tioneb54
Utagawiste expert
Utagawiste expert
Messages : 218
Inscription : 02 déc. 2005, 19:25
Localisation : Rouen
Contact :

Message par Tioneb54 » 18 oct. 2009, 10:08

Garik a écrit :Pour ma part j'utilise un pulvérisateur de jardin dans lequel je fais un mélange eau tiède, 3 bouchons de kerdane, 4 bouchons de savon. je pulvérise en frottant les endroits ou la crasse ne se décolle pas toute seule puis rinçage à l'eau claire et tiède.
Est-ce que la pression et le débit sont suffisant pour bien nettoyer son vélo sans y passer un temps fou ? L'idée du pulverisateur me plait bien mais j'ai besoin de savoir si c'est vraiment efficace

Avatar de l’utilisateur
Seb91
Utagawiste champion
Utagawiste champion
Messages : 867
Inscription : 10 juin 2009, 10:01
Localisation : Gironville-Sur-Essonne (91)

Message par Seb91 » 18 oct. 2009, 10:21

Perso je ne lave jamais ou presque mon vélo, sauf quand j'ai roulé dans la boue ce qui est assez rare finalement. Quand je nettoie, je le laisse sécher et ensuite avec une brosse à poils doux puis un chiffon je nettoie le cadre. Avec une autre brosse (dédiée uniquement à la transmission) je nettoie la cassette et le pédalier. Je brosse aussi la chaine et je pulvérise dessus du wd40. Ce n'est pas l'idéal (parait-il !) mais grâce à ça le sable ne colle plus et la durée de vie est identique que je mette de l'huile ou pas.
Et à la fin je nettoie les plongeurs des suspensions.

Même si dans la majorités des cas je ne lave pas mon vélo, à chaque fois je m'occupe des plongeurs.

Certes il n'est jamais joli et brillant mais je n'utilise quasiment aucun produit, très peu d'eau et la plupart des roulements me remercient !

Avatar de l’utilisateur
Garik
Utagawiste gourou
Utagawiste gourou
Messages : 3068
Inscription : 17 sept. 2007, 16:43
Localisation : Jouars-Pontchartrain (78)
Contact :

Message par Garik » 18 oct. 2009, 12:32

Tioneb54 a écrit :
Garik a écrit :Pour ma part j'utilise un pulvérisateur de jardin dans lequel je fais un mélange eau tiède, 3 bouchons de kerdane, 4 bouchons de savon. je pulvérise en frottant les endroits ou la crasse ne se décolle pas toute seule puis rinçage à l'eau claire et tiède.
Est-ce que la pression et le débit sont suffisant pour bien nettoyer son vélo sans y passer un temps fou ? L'idée du pulverisateur me plait bien mais j'ai besoin de savoir si c'est vraiment efficace
Mon pulvérisateur à une buse réglable donc je peux aussi bien avoir un jet dispersé type pluie fine, qu'un jet fin et assez puissant qui décolle très bien la boue. Attention ! ce n'est pas un karcher non plus, il faut parfois passer la brosse ou l'éponge mais j'aime bien l'idée de laver mon vélo avec un maximum de 10/15 litres d'eau. Ça me prend en général 1 ou 2 heures de bien le nettoyer (en fonction de son état).

Et puis j'aime bien m'occuper de mon vélo alors ça ne me dérange pas de passer une après-midi à le bichonner de temps en temps, tout démonter et nettoyer pièces par pièces :D
Engine LAB NGN140 full XT sauf les freins Juicy Ultimate 185mm et les roue DT Swiss R1700 ; équipé d'un GPSmap 60CSx.
Forerunner 405 équipé de son cardio-fréquencemètre.

La meilleure façon de marcher ; c'est de faire du vélo !

Image Image Image

Avatar de l’utilisateur
Seb91
Utagawiste champion
Utagawiste champion
Messages : 867
Inscription : 10 juin 2009, 10:01
Localisation : Gironville-Sur-Essonne (91)

Message par Seb91 » 18 oct. 2009, 13:17

J'ai une approche (mais bon il en faut pour tout le monde) différente. Ce qui m'intéresse c'est d'utiliser le moins d'eau et de produits possibles. Quand je vois des gens râler lors de randos toutes sèches parce qu'il n'y a pas de point d'eau alors qu'un chiffon suffit à faire partir la poussière, ça m'énerve un peu :lol:
Alors certes mon vélo n'est pas souvent beau et brillant mais je ne gaspille pas d'eau et finalement le matériel est même préservé.

Avatar de l’utilisateur
warm
Utagawiste gourou
Utagawiste gourou
Messages : 1373
Inscription : 25 mai 2008, 19:38
Localisation : Avon (forêt de Fontainebleau)

Message par warm » 20 oct. 2009, 18:51

ça dépend du "type de crasse"

grosse boue=pulvérisateur de jardin puis brosse souple et produit vaisselle
sable de fontainebleau ou poussière=coup de brosse :lol:

mais dans tout les cas je démonte ma chaine (attache rapide)une fois pas mois environ: un coup de brosse à ongle avec du liquide vaisselle, un coup de flotte, on essuie on lubrifie et c'est reparti!! (je passe un coup sur le reste de la transmission quand même!!)

Pour les suspensions avant chaque sortie je passe un coup de chiffon sur les plongeurs, avec un petit pinceau je nettoie autour des joints, un petit coup de lubrifiant téflon et 2 ou 3 compressions et rouler jeunesse!!! :D

bref sauf grosse boue qui colle, je passe en moyenne 15min par semaine pour entretenir mon vtt (hors soucis mécanique mais là c'est une autre histoire) :wink:
specialized stumpjumper fsr elite 2008
eTrex Vista HCX

arno57
Utagawiste accro
Utagawiste accro
Messages : 126
Inscription : 05 mars 2009, 20:35
Localisation : moselle

Message par arno57 » 20 oct. 2009, 21:45

Garik a écrit :
Tioneb54 a écrit :
Garik a écrit :Pour ma part j'utilise un pulvérisateur de jardin dans lequel je fais un mélange eau tiède, 3 bouchons de kerdane, 4 bouchons de savon. je pulvérise en frottant les endroits ou la crasse ne se décolle pas toute seule puis rinçage à l'eau claire et tiède.
Est-ce que la pression et le débit sont suffisant pour bien nettoyer son vélo sans y passer un temps fou ? L'idée du pulverisateur me plait bien mais j'ai besoin de savoir si c'est vraiment efficace
Mon pulvérisateur à une buse réglable donc je peux aussi bien avoir un jet dispersé type pluie fine, qu'un jet fin et assez puissant qui décolle très bien la boue. Attention ! ce n'est pas un karcher non plus, il faut parfois passer la brosse ou l'éponge mais j'aime bien l'idée de laver mon vélo avec un maximum de 10/15 litres d'eau. Ça me prend en général 1 ou 2 heures de bien le nettoyer (en fonction de son état).

Et puis j'aime bien m'occuper de mon vélo alors ça ne me dérange pas de passer une après-midi à le bichonner de temps en temps, tout démonter et nettoyer pièces par pièces :D
+1,l'été ,c'est vite fait et à domicile :P mais en hiver,on a un karcher au club pour degrossir quand la boue est fraiche et collante puis la finition en rentrant à la maison dans le garage.Par contre,je mets une goutte d'huile de vaseline sur tout ce qui pivote sur mes deux dérailleurs ainsi que sur les plongeurs de fourche et amortisseur....Qq'un d'autre le fait?
:wink:
Lapierre XC 313 2007
Triton 500

Avatar de l’utilisateur
Gégé38
Utagawiste habitué
Utagawiste habitué
Messages : 21
Inscription : 12 juin 2006, 18:15
Localisation : Ardèche

Message par Gégé38 » 20 oct. 2009, 22:11

arno57 a écrit :Par contre,je mets une goutte d'huile de vaseline sur tout ce qui pivote sur mes deux dérailleurs ainsi que sur les plongeurs de fourche et amortisseur....Qq'un d'autre le fait?
Idem après nettoyage et séchage, je graisse les dérailleurs et les plongeurs de fourche, mais avec une huile au téflon (PTFC), l'avantage c'est que lorsque l'huile est éliminée par les agressions extérieures (eau, boue, poussière...), il y a une fine pellicule de téflon qui reste et qui continue à lubrifier (ou du moins diminue les frottements) les éléments en mouvement.
Rockrider 8XC - Yakumo Delta X

Répondre

Revenir à « Mécanique et Entretiens »