Page 1 sur 3

[Transmission] --> Chaine et attache-rapide

Posté : 27 août 2007, 12:30
par vincent3569
dans la série "vincent change son dérailleur arrière", j'ai une question sur les attaches rapides. :wink:

après passé 1/2h à dériver ma chaine (j'aurais jamais pensé en ch... autant, pas moyen de sortir le rivet avec matériel que j'avais... :oops: ), je voudrais remonter ma chaine, non pas avec une goupille de raccord, mais avec une attache rapide.

des avantages/inconvénients sur les attaches rapides pour chaines 9v (sur la chaine, les pignons/plateaux, les dérailleurs av/ar) :?:
des retours d'expérience :?:

Posté : 27 août 2007, 12:38
par jeromec
Pour moi, qui utilise les attaches rapides depuis 4-5 ans, je n'y vois que des avantages. Le principal étant que tu peux démonter ta chaine pour la nettoyer (faire tremper) en 2 secondes.

Je n'ai jamais cassée de chaine que se soit avec ou sans attache rapide dons je ne sais pas si ça la fragilise ou pas !

@vincent3569 : j'ai supprimé le message en doublon.

Posté : 27 août 2007, 13:49
par marle
Depuis plusieurs années, je roule avec une attache rapide.
Aucun incident de chaîne lié à ce maillon.
De plus pour ceux qui enlèvent leur chaîne pour la nettoyer, c'est un gain de temps assuré.

Posté : 27 août 2007, 13:58
par Titof6.9
J'utilise aussi une attache-rapide. Très pratique.
J'ai parfois un peu de mal à l'enlever mais il faut prendre le coup de main.

Il m'est quand même arrivé une fois (et je ne sais comment) de paumer la chaine... :shock:
GT en déscente et la chaine était trop détendue. Mais ceci est anecdotique et ne doit pas t'empêcher d'en utiliser une.

Posté : 27 août 2007, 14:01
par jeromec
Titof6.9 a écrit :JIl m'est quand même arrivé une fois (et je ne sais comment) de paumer la chaine... :shock:
:shock: :shock: Ca doit faire bizarre quand tu relances à la fin de la descente :!:

Posté : 27 août 2007, 14:03
par Titof6.9
jeromec a écrit :
Titof6.9 a écrit :JIl m'est quand même arrivé une fois (et je ne sais comment) de paumer la chaine... :shock:
:shock: :shock: Ca doit faire bizarre quand tu relances à la fin de la descente :!:
C clair. Vue que la descente était longue, j'ai mis un moment à m'en rendre compte. Mais coup de bol ce jour-ci, on a remonté 500 m et on a retrouvé la chaine et l'attache rapide (dans l'herbe ):!: :shock:

Posté : 27 août 2007, 21:09
par Neo09
j'utilise aussi des power-link et je n'y trouve que des avantages :!:

Posté : 27 août 2007, 21:38
par schanen
Ben pareil, aucun soucis avec le maillon rapide SRAM.
D'autant que je compatis, pour avoir fini au marteau et au clou de charpentier pour dériver la chaine de mon vieux VTT pour pouvoir la nettoyer comme l'autre !

Posté : 27 août 2007, 21:55
par pascdujura
personnellement, je n'utilise pas de maillon rapide, juste un dérive chaine et si je casse, je fais sauter un maillon de plus pour récupérerl'interval, le dérailleur compense la longueur. De tte façon, quand la chaine à fait une saison, elle a bien travaillé.

Posté : 27 août 2007, 22:12
par marle
pascdujura a écrit :personnellement, je n'utilise pas de maillon rapide, juste un dérive chaine et si je casse, je fais sauter un maillon de plus pour récupérerl'interval, le dérailleur compense la longueur. De tte façon, quand la chaine à fait une saison, elle a bien travaillé.
Raccourcir un maillon (plutôt deux), cela peut effectivement se faire une fois mais il ne faudrait pas recommencer trop souvent.
L'autre technique consiste à conserver les maillons éventuellement enlever lors du montage de la chaîne neuve (si l'on fait soi-même l'opération) et ainsi cela permet de changer par la suite les maillons défaillants.