[Sécurité]-->La pratique du VTT en milieu hostile.

Pour parler des entrainements, de la nutrition et de la récupération du VTTiste, c'est ici que ça se passe !

Modérateur : Modérateurs des Forums

Avatar du membre
antilolo
Utagawiste gourou
Utagawiste gourou
Messages : 1110
Enregistré le : 05 avr. 2009, 22:45
Localisation : Quint Fonsegrives (Toulouse)

Re: [Sécurité]-->La pratique du VTT en milieu hostile.

Messagepar antilolo » 06 nov. 2010, 18:42

Garik a écrit :Si tu veux réellement qu'il comprenne la leçon et si tu es sûr et certain que ce chemin est un chemin "rural".
Tu ne touche surtout à rien et c'est direction la gendarmerie, pour déposer une plainte contre X pour "entrave à la libre circulation".

Voici les actions légales pour ces problèmes d'accaparement de chemins publiques par des particuliers ; Il y a 3 possibilités d’actions totalement gratuites :
(pour moi la plus efficace est de loin le dépôt de plainte car en fonction de la situation elle peut être doublé par "mise en danger de la vie d'autrui" et là ça ne rigole plus...)

1 - Il est possible de faire intervenir (gratuitement) le conciliateur qui tient des permanences à la mairie du canton. En préalable, adresser un courrier à l’auteur des barrages et suite à son inaction à l’issue d’un délai d’un mois, demander audience au conciliateur en s’adressant à la mairie du canton. Se munir de la lettre envoyée et d’une copie du plan cadastral certifiée par le service du cadastre, et d’une copie du Code rural en particulier de l’article R 161.14, ou lui préciser que vous agissez en vertu de cet article, que ce chemin rural fait liaison d’un itinéraire.

2 - L’envoi d’une lettre recommandée AR au maire. Lister sur la même lettre tous les chemins ruraux barrés de la commune qui vous intéresse afin de ne faire qu’une seule démarche. Vous signalez ainsi l’utilité publique et les entraves à la libre circulation. Dès lors, en droit, la situation est tout autre. Attention, votre lettre recommandée doit être précise, elle doit signaler les entraves et demander le rétablissement de la libre circulation. Ne dites pas "ce chemin rural nous serait utile".
Le maire, ayant été informé, a des devoirs et des obligations. En cas d’inaction et de silence de sa part après un délai de 4 mois, vous pourrez lui expédier une nouvelle recommandée de recours gracieux face à cette décision implicite de refus d’agir.

3 - Le dépôt d’une plainte (contre X) en gendarmerie en signalant les entraves à la libre circulation. Elle évite l’action vers le maire et concerne l’auteur des barrages. Se procurer auprès du cadastre une copie du plan cadastral mentionnant bien le ou les chemins ruraux concernés.


Tu oublies un point primordial pour moi : aller voir le proprio et discuter avec lui. Comprendre pourquoi il a fait ça, lui expliquer que nous ne sommes pas de grand méchants vttiste...
Le mettre devant le fait accompli ne fera que renforcer son sentiment hostile envers les vttistes, et même s'il est obligé de réouvrir son passage, il trouvera bien d'autres moyens de nuire (lâcher les chiens, mettre des clous au sol,....).
Pour bien connaitre les problèmes de propriétés privées et de droit de passage pour l'accès au sites de canyoning ou d'escalade, le solution passe toujours par le dialogue et la conciliation. Le problèmes sont souvent résolus avec des conventions de passage, qui définissent les modalités d'usage.
Cube Stereo Super HPC Pro 2012 - Garmin Etrex Vista - Carto Explorer 3.12
"Plus tu pédales moins vite, moins t'avances plus vite"

Avatar du membre
Garik
Utagawiste gourou
Utagawiste gourou
Messages : 3068
Enregistré le : 17 sept. 2007, 16:43
Localisation : Jouars-Pontchartrain (78)
Contact :

Re: [Sécurité]-->La pratique du VTT en milieu hostile.

Messagepar Garik » 06 nov. 2010, 19:15

antilolo a écrit :même s'il est obligé de réouvrir son passage

antilolo a écrit :Pour bien connaitre les problèmes de propriétés privées et de droit de passage

Attention, ne mélange pas tout ; je ne parle pas du tout des droits de passages... Un droit de passage est situé sur un terrain privé... Et est régit bien différemment par la législation.
Moi je parle bien de propriétaires privés qui s'accaparent le domaine publique pour leur usage personnel au détriment des usagers du domaine publique.

antilolo a écrit :Tu oublies un point primordial pour moi: aller voir le proprio et discuter avec lui

Je n'oublie rien du tout, je sais juste d'expérience que les gens capables de ce genres d'actes sont fermés au dialogue.
De plus avant de trouver le type en question, je te souhaite bon courage, il ne laisse pas leurs cartes de visites en principe...

antilolo a écrit :Comprendre pourquoi il a fait ça

Y a rien à essayer de comprendre, le domaine publique est "publique" point à la ligne. :mrgreen:
Engine LAB NGN140 full XT sauf les freins Juicy Ultimate 185mm et les roue DT Swiss R1700 ; équipé d'un GPSmap 60CSx.
Forerunner 405 équipé de son cardio-fréquencemètre.

La meilleure façon de marcher ; c'est de faire du vélo !

Image Image Image

Avatar du membre
Larsen
Utagawiste gourou
Utagawiste gourou
Messages : 3385
Enregistré le : 30 août 2005, 20:51

Re: [Sécurité]-->La pratique du VTT en milieu hostile.

Messagepar Larsen » 07 nov. 2010, 00:05

la photo du jour :oops:
Image
eTrex vista HCx - CE3D - Memorymap Alpes v5 - Orégon 700

Avatar du membre
XPaY
Utagawiste expert
Utagawiste expert
Messages : 344
Enregistré le : 01 août 2009, 15:23

Re: [Sécurité]-->La pratique du VTT en milieu hostile.

Messagepar XPaY » 07 nov. 2010, 10:33

Ah tiens j'en avais encore jamais vu des comme ça :?

A plus qu'a passé en cyclo cross :oops:
Grand Canyon AL 8.0

Avatar du membre
antilolo
Utagawiste gourou
Utagawiste gourou
Messages : 1110
Enregistré le : 05 avr. 2009, 22:45
Localisation : Quint Fonsegrives (Toulouse)

Re: [Sécurité]-->La pratique du VTT en milieu hostile.

Messagepar antilolo » 07 nov. 2010, 13:39

Garik, pour le passage d'Albina, on ne sais pas si on est dans le domaine public ou privé, et en France ou en Suisse......
Garik a écrit :Je n'oublie rien du tout, je sais juste d'expérience que les gens capables de ce genres d'actes sont fermés au dialogue.

Tu sembles parfois aussi, de ton côté, bien campé sur tes certitudes :?
La plupart du temps, c'est par peur des responsabilité en cas d'accident qu'on trouve ce genre de comportement. Une fois la situation bien clarifiée et expliquée, des solutions sont trouvées.
Après, il y a aussi des irréductibles cons, contre lesquels on ne peut pas grand chose....

Larsen, t'es passé? C'est public, privé?
EDIT : Je m'aperçois après un passage au bar que je suis passé là au mois de juillet, on été passé en poussant les vélos pour traverser le champs.
Cube Stereo Super HPC Pro 2012 - Garmin Etrex Vista - Carto Explorer 3.12
"Plus tu pédales moins vite, moins t'avances plus vite"

Avatar du membre
Garik
Utagawiste gourou
Utagawiste gourou
Messages : 3068
Enregistré le : 17 sept. 2007, 16:43
Localisation : Jouars-Pontchartrain (78)
Contact :

Re: [Sécurité]-->La pratique du VTT en milieu hostile.

Messagepar Garik » 07 nov. 2010, 14:37

antilolo a écrit :Garik, pour le passage d'Albina, on ne sais pas si on est dans le domaine public ou privé

Relis mon message s'il te plais, c'est exactement ce que je dis :wink: (il n'y a même pas besoin d'interpréter, c'est limpide...)

antilolo a écrit :Tu sembles parfois aussi, de ton côté, bien campé sur tes certitudes :?

Pas vraiment, mais là "oui en effet" ; je ne prendrais pas le risque d'aller discuter avec un abruti capable de tendre du barbelé au milieu d'un chemin (je n'ose même pas imaginer de quoi il serait capable face à une personne qui viendrait lui expliquer ses tords :? ). Et je ne parle pas spécialement du cas d'Albina dans la mesure ou pour le moment il ne nous à pas dis si le chemin fait parti du domaine publique...
Désolé si je te semble obtus mais moi les cons capables de violenter les autres pour leurs petits intérêts personnel ça me fait peur et pour ces cas là dans mon pays la France il y a un système qui s'appèle la loi et la justice. Ce qui ne veux nullement dire qu'il ne peut pas y avoir d'arrangements ou de compromis, simplement j'ai l'intime conviction que le cadre légal est le meilleur moyen d'arriver aux meilleures solutions.

antilolo a écrit :La plupart du temps, c'est par peur des responsabilité en cas d'accident qu'on trouve ce genre de comportement. Une fois la situation bien clarifiée et expliquée, des solutions sont trouvées.

Tu continus de mélanger les sujets, moi le mec qui protège sa propriété privé, je n'ai rien à lui reprocher. Bien au contraire, perso ça me ferait un peu chier de voir un troupeau de Vttiste traverser mon jardin tous les dimanches :mrgreen: :mrgreen:
Restons si tu le veux bien dans le cadre du domaine publique que certain s'approprie "illégalement" au détriment des usagers que nous sommes. Dans ce cadre précis, je considère que "seul" le législateur à le droit de m'en interdire l'usage. Je ne crois pas que ça fasse de moi un ayatollah :? .

Je comprends parfaitement ta volonté de dialoguer et de trouver des arrangements (c'est même ma première idée car j'aime discuter et débattre) mais je pense que dans le cadre bien précis dont je ne sort pas depuis le début de la conversation c'est inapproprié, ça tendrai à vouloir dire que "nos" intérêts privés sur le domaine publique doivent se substituer aux intérêts privés d'une autre personne. Je ne conçois pas la chose ainsi et je pense que le législateur est le mieux placé pour dire ce qui "doit" être respecté. Je suis peut être "trop" légaliste mais au moins j'essaye de ne nuire à personne.
Engine LAB NGN140 full XT sauf les freins Juicy Ultimate 185mm et les roue DT Swiss R1700 ; équipé d'un GPSmap 60CSx.
Forerunner 405 équipé de son cardio-fréquencemètre.

La meilleure façon de marcher ; c'est de faire du vélo !

Image Image Image

Avatar du membre
Larsen
Utagawiste gourou
Utagawiste gourou
Messages : 3385
Enregistré le : 30 août 2005, 20:51

Re: [Sécurité]-->La pratique du VTT en milieu hostile.

Messagepar Larsen » 07 nov. 2010, 16:19

Pour la photo que j'ai postée, il s'agit d'un sentier flêché faisant partie des circuits pédestres vantés par la commune dans ses dépliants. Il traverse une proprièté soit privée, soit exploitée de manière légale par un agriculteur.
Le panneau interdit au VTT est apparu 2 à 3 mois après la publication de mon topo sur le web il y a 3 ans, avant quand je passais, aucune trace de pneus, maintenant on voit que c'est roulé, c'est évident! j'ai beaucoup hésité à supprimer ce topo pour cause de nature fragile, il y a aussi un autre secteur interdit au vtt, mais je pense que c'est pour la sécurité, portage étroit à 2 ou 3 mètres au dessus du ruisseau, donc risque de chute.
Pour répondre à ta question très honnetement, j'ai roulé dans le champ pour la première fois hier ( pour rattraper un VTT devant moi ) alors que jusque là j'ai toujours traversé le pré en poussant à coté du vélo, de peur a avoir à subir les foudres de l'agriculteur qui pourrait se trouver dans son champ
eTrex vista HCx - CE3D - Memorymap Alpes v5 - Orégon 700

Avatar du membre
albina
Utagawiste accro
Utagawiste accro
Messages : 115
Enregistré le : 01 juil. 2007, 09:09
Localisation : Suisse JU

Re: [Sécurité]-->La pratique du VTT en milieu hostile.

Messagepar albina » 08 nov. 2010, 08:14

Salut tout le monde,
Le cas que je décris se trouve en Suisse et la situation correspond assez bien à cell que décrit Larsen
Pour la photo que j'ai postée, il s'agit d'un sentier flêché faisant partie des circuits pédestres vantés par la commune dans ses dépliants. Il traverse une proprièté soit privée, soit exploitée de manière légale par un agriculteur.

Maintenant je ne pourrai plus vraiment participer aux discussions, samedi matin j'ei eu un accident et ai la main droite dans le plâtre jusqu' à Noel...
Pas génial de manier la souris et taper avec la gauche, et aussi... saison vélo terminée :(
Mais je continue à vous lire !
Charles
Etrex Vista Cx, monté sur randonneuse "machine à coudre" pour la route, ou VTT SCOTTché aux chemins (j'aime pas les racines...)

Avatar du membre
Garik
Utagawiste gourou
Utagawiste gourou
Messages : 3068
Enregistré le : 17 sept. 2007, 16:43
Localisation : Jouars-Pontchartrain (78)
Contact :

Re: [Sécurité]-->La pratique du VTT en milieu hostile.

Messagepar Garik » 08 nov. 2010, 09:16

Je te souhaite un bon rétablissement :?
Engine LAB NGN140 full XT sauf les freins Juicy Ultimate 185mm et les roue DT Swiss R1700 ; équipé d'un GPSmap 60CSx.
Forerunner 405 équipé de son cardio-fréquencemètre.

La meilleure façon de marcher ; c'est de faire du vélo !

Image Image Image

Avatar du membre
luidji76
Utagawiste gourou
Utagawiste gourou
Messages : 3824
Enregistré le : 20 août 2007, 06:38
Localisation : Dans la forêt de LA LONDE (76) et pas assez souvent dans le SUD
Contact :

Re: [Sécurité]-->La pratique du VTT en milieu hostile.

Messagepar luidji76 » 08 nov. 2010, 10:50

Bon courage Charles et reviens nous vite :wink:
Là où le sanglier passe, j'y passe...
... et vous y passerez aussi...
http://picasaweb.google.com/luidji76
GPS GaminForetrex201 (suffisant dans bien des cas)
2 GPS BAYO: Exploreur 3 V3 et XC (découverte/jardinage)
CE 3.24 et CE 3D 1.14
V.A.E. Haibike XDURO N'DURO RX 26"


Retourner vers « Le VTTiste »