LA TRANCHEE DE LORETTE le 01/06/2008

Discussion sur les parcours VTT, les topos, les traces GPS dans les régions Ile de de France - Nord Pas de Calais - Picardie - Champagne-Ardennes - Lorraine - Alsace - Bourgogne - Franche-Comté

Modérateur : Modérateurs des Forums

Règles du forum
Cette section du forum est faite pour discuter, commenter, polémiquer autour des "Traces et des Topos". Pour les organisations de randonnées improvisées, la promotion de randonnées organisées ou la recherche de partenaires merci de poster dans la section appropriée.
RECHERCHE DE PARTENAIRES
yves st martin
Nouvel Utagawiste
Messages : 1
Inscription : 05 févr. 2008, 15:17
Localisation : pas de calais
Contact :

LA TRANCHEE DE LORETTE le 01/06/2008

Message par yves st martin » 05 févr. 2008, 15:21

L’équipe organisatrice de la Tranchée de Lorette 2008 est prête à vous accueillir le 01 juin 2008 à Ablain st Nazaire (France) pour cette 3 ème édition. L’année dernière 600 vttistes ont participé à cet événement devenu incontournable dans la région.

Une nouveauté cette année est de limiter le nombre d’inscrits à 800 participants et ce pour vous offrir une rando de qualité tant sur les parcours que sur les ravitos Trois parcours vous seront suggérés avec les difficultés qu’offre notre relief. Cette année l’accent sera mis sur des parties comme Bouvigny-Boyeffles, Ohlain et le Bois de Mont.

Une photographe sera présente sur les parcours pour une « photo souvenir » à un prix non excessif qu’elle vous présentera à votre retour. Des animations auront lieu telles une tombola, un concert que vous apprécierez en dégustant une bière Page 24.
Très prochainement sur notre site à l’adresse : http://www.latrancheedelorette.com vous trouverez dans la rubrique « parcours » la présentation des dénivelés.

N’hésitez pas à vous inscrire en ligne (nombre de places limitées) et téléchargez le bulletin d’inscription dans la rubrique « inscriptions ».

Et comme le précise le président du club le plus représenté les Roul’eux de Wailly :Bonjour,
Votre organisation est exceptionnelle ! Oui exceptionnelle le mot est juste ! Votre rendez-vous est génial ! Que dire du parcours ? FANTASTIQUE !! J’avais eu l’occasion de faire celui de l’année dernière, il était déjà au point mais alors celui-là !!!! Je vous plains pour l’année prochaine car pour en faire un aussi bon il va falloir vous creuser la tête.
Si je puis me permettre (quel chiant celui la) il manquait un ou deux tuyaux d’eau supplémentaires !!
Mais encore une fois Messieurs, Dames, « CHAPEAU BAS » vous figurez parmi les plus belles sorties de la région (Voir même la number one).
A l’année prochaine !!!
Cordialement
Le président “LES ROU’LEUX”

Jean Charles Casier


Voici le récit du Club VTT ANICHE lors de l'édition 2007 :
Récit de la tranchée de lorette 2007 par le club VTT d’Aniche


550 vttistes environ se sont donnés RDV dans les environs de LIEVIN et VIMY pour participer à la fameuse TRANCHEE. La température est plutôt clémente et le soleil percera au fil de la matinée. Le RC VTT présentera 4 "accros" : ERIC, CYRIL, VINCENT et THIERRY. Tout le monde à l’air en forme sauf THIERRY qui aura eu une panne d’oreiller mais qui se préparera quand même en 20 mn. On s’aligne sur le 60 km mais personne ne s’est douté des difficultés, et c’est peu dire, qui nous attendaient.

Nous voilà donc partis dans la campagne vallonnée de VIMY à 08H30 : ben voui, à cause de CYRIL, qui ne voit rien dans le brouillard, on a manqué le départ de 08H00. Qu’à cela ne tienne, après la traditionnelle inscription on prendra le 2ème départ groupé cette fois à 08H30. Au départ de cette deuxième entrée en matière, le groupe ne parait pas bien étoffé : une illusion ???? En tout cas, le départ est donné au son d’une musique très célèbre.

Comme promis par les organisateurs, très vite au 3ème kilomètre c’est déjà la première montée…à -pied pour ceux qui comme ERIC et THIERRY, ont opté pour la montée "hard" tandis que nos deux autres accolytes ont préféré sagement la montée en macadam. Voilà, le tempo est donné.

Jusqu’au 40 ème kilomètre, je dirai que cette rando n’a rien d’exceptionnel ce qui ne veut pas dire sans intérêt, bien au contraire. Nous avons traversé des chemins peu boueux, assez roulant même si la première descente, hyper glissante, m’a fait chavirer. Je me relèverai sans bobo faut dire que le terrain est très meuble. Bref, tout va bien !!!!!!Le premier ravito se trouvera au 17 km puis le deuxième au 33 ème. Aucun souci pour se restaurer dans de très bonnes conditions. Et nous sommes tous les 4 bien en forme, on avalera les kilomètres à bonne allure. Parfois, on trouvera quelques bosses, quelques trous de boue puante : on verra plus tard que nous sommes à l’entrée, le plat de résistance est pour bientôt !!

Dans un chemin macadamisé, en légère montée, je décide de prendre quelques clichés souvenirs et malheureusement des petites crampes arrivent mais rien de bien méchant en vérité !!!! C’est vrai, les organisateurs ne nous ont pas trompés : quel panorama fantastique et au loin, enfin pas si loin que ça, les vallons et forêts pointent le bout de leur nez : ERIC fera remarquer que la fin de la rando soit les 20 derniers km vont être "hard". Et il ne se trompera pas. En fait la rando commence maintenant !!!!!!!!!

Quels mots, quels qualificatifs vont pouvoir qualifier ce que nous avons traversé !!!!!!!! Pour celui qui n’a pas fait cette partie, il ne pourra pas se rendre compte objectivement de l’intensité physique et nerveuse déployée par nos organismes soumis à dure épreuve. J’insiste mais sur les 550 participants, 130 " commandos" vtteux, terme employé par l’équipe de LORETTE, seulement ont osé se risquer dans ce milieu hostile.

Voilà la première difficulté des 20 dernières bornes : dans un petit virage, une montée dans la forêt d’OHLAIN. Un vtteux, s’est arrêté au -pied de cette même montée. Moi qui ai tenté de passer sur le côté, je me casse le nez dans des broussailles bourrées d’épines. Pas grave, j’en ai vu d’autres. ERIC et VINCENT sont devant et CYRIL arrive à ma hauteur et prend de mes nouvelles : tout va bien…sauf que, lorsque je me suis levé, une crampe à la jambe droite comme je n’en n’ai plus connu depuis des mois a choisi de me faire chier. Pourtant, je ne me sens pas fatigué, loin de là !!!!!!! Je tente de récupérer pendant 5 bonnes minutes. CYRIL préfèrera partir à l’avant… Je ne reverrai plus personne ni du club, ni d’autres clubs.

Je mouline pas mal mais rien n’y fait, je vais la traîner cette s….jusqu’au bout maintenant j’en suis certain. D’autres crampes arrivent !!!!!!!! Putain de merde !!!!!!!!! Ouf, c’est bon je sors du bois….enfin je vais vraiment récupérer et rattraper mes potes : j’entre dans un village mais je m’inquiète pas de flèche" tranchée de Lorette". Je fais demi-tour et trouve un chemin en descente avec , au sol une flèche rouge : je doute mais je descends ce chemin et 5 bornes plus loin je me retrouve sur une partie du circuit déjà faite !!!!!!!!! Putain c’est pas possible. Quand la guigne s’en mêle. Je contacte ERIC sur son portable. Il me dit que je ne devais pas sortir du bois : j’ai du "louper" une pancarte à un embranchement. Je retourne sur mes pas et toujours pas d’intersection…et toujours pas de vtteux à l’horizon !!!!!!!!!!!!!!En m’enfonçant dans la forêt, enfin, je trouve cette putain de pancarte. Je ne comprends pas pourquoi je l’ai ratée !!!!!!!!!!

J’accède sur un petit sentier en légère descente très sympa et …remontée dans la forêt : ça ne sera que boue puissance 5 !!!!!!!!! Les douleurs sont toujours là, je ne peux même pas remonter sur le vélo aussi par manque d’adhérence !!!!!!!!!!! Un calvaire cette forêt même si elle est magnifique !!!!!!!! Je glisse , me rattrape comme je peux, slalome au milieu de caillasses en pleine descente. Ouf , je pense en avoir fini, je traverse un petit village : je tourne à gauche, à droite puis direction….la forêt avec les mêmes ingrédients : montée abrupte infaisable à vélo, descente "scabreuse" comme dirait ANDRE TIGNON, glissade ++, mare de boue gluante : faut vraiment être maso pour faire ça !!!!! Et toujours pas trace de mes potes qui, eux, je le saurai en fin de parcours , ont souffert mais ensemble !!!!!!!!

Enfin, le summum du summun : la traversée de la fameuse TRANCHEE DE LORETTE. Je n’ai jamais rien vu d’aussi difficile. Une traversée longue, très longue, vraiment longue dans la boue jusque mi-cuisse par endroit, glissante à souhait dans laquelle le vélo pèse 15 kg au-moins !!!!!!!!Le portage de vélo au-dessus des tronc est inévitable. Le mot "commando" employé sur le site des organisateurs n’est pas galvaudé. Je n’en peux plus, je stoppe ma progression à plusieurs reprises mais me motive comme je peux.Ca y est, je sors de cette saloperie de tranchée trempé, puant et noir. Une horreur. J’en suis à mon compteur à 60 bornes la fin est proche. Les crampes sont toujours bien là, vicieuses ! Je termine par traverser des chemins moins difficiles avec des petits raidillons qui font toujours aussi mal. Miracle, je vois le clocher d’ABLAIN, au demeurant fort joli. Encore quelques 500 mètres et me voilà arrivé sur la place. Mes potes qui m’ont lâchement laissé dans le bordel finissent de nettoyer leur monture : ils sont arrivés depuis 20 bonnes minutes !!!!!!!!! Il n’y a plus grand monde à ABLAIN !!!!! Il est tard très tard : nos épouses s’inquiètent , certaines nous engueulent : elles n’avaient qu’à la faire cette TRANCHEE. Bordel de merde !!!!!!!!!!!!!

En conclusion, une rando super organisée, très sécurisée, un accueil sympa, un fléchage quasi parfait et un PAF de 4 euros !!!!!!!!!! Je dirai aussi que pour effectuer ce 60 km faut soit avoir un physique irréprochable et être entraîné ou alors avoir un mental très fort et être passionné : c’est mon cas mais je ne doute pas non plus que c’est la même chose pour mes amis vtteux anichois !!!!!!!!!!!!! Vraiment une rando de dingues. Pour le croire, faut la faire cette rando !!!!!

Nous remercions le club d’Aniche pour ce superbe récit

Répondre

Revenir à « France - Nord Est »