[horloge Atomique]

Discussions autour des GPS, leur fonctionnement, avantages et défauts.

Modérateur : Modérateurs des Forums

Avatar de l’utilisateur
erich2o
Utagawiste expert
Utagawiste expert
Messages : 270
Inscription : 19 janv. 2010, 19:37
Localisation : Toulouse

[horloge Atomique]

Message par erich2o » 08 févr. 2010, 16:41

Vous allez me trouver pointilleux :oops: mais je comprends pas qu'il y a une différence de 28 secondes d'écart entre mon Etrex Vista CX et l'horloge parlante :shock:

Sachant que l'heure du GPS est calée sur l'horloge atomique des GPS, et qu'il en ait de meme pour l'horloge parlante (elle est reglée a partir d'une horloge atomique).

Alors si quelqu'un sait d'ou vient cette différence :?: non pas que je soit a 30 sec. pres :lol: mais histoire de savoir quoi...

J'ai peu de taf en ce moment... je sais...je sais 8)
Yéti 575- Etrex 30

Avatar de l’utilisateur
Dateos
Utagawiste accro
Utagawiste accro
Messages : 112
Inscription : 08 mars 2007, 14:17
Localisation : Drôme provençale

Message par Dateos » 08 févr. 2010, 16:49

C'est une bonne question... Merci de l'avoir posée :wink:

Avatar de l’utilisateur
mangouste
Utagawiste accro
Utagawiste accro
Messages : 194
Inscription : 11 déc. 2008, 14:25
Localisation : vaucluse 84

Message par mangouste » 08 févr. 2010, 18:03

trouver sur la toile

Décalage de l'horloge du récepteur =

La difficulté est de synchroniser les horloges des satellites et celle du récepteur. Ce dernier ne peut bien entendu pas bénéficier d'une horloge atomique comme les satellites et doit pourtant fonctionner avec une heure particulièrement précise pour parvenir à calculer la distance entre l'éméteur et le récepteur.

C'est pour cette raison que 4 satellites sont nécessaires afin de résoudre mathématique une équation à 4 inconnues qui sont la position dans les 3 dimensions plus le décalage de l'horloge du récepteur avec l'heure GPS.

Remarque

Certains récepteurs sont capables d'affiner leurs calculs en utilisant plus de 4 satellites ( ce qui rend les mesures plus faciles ) tout en ôtant les sources qui semblent peu fiables.

La traversée des couches de l'atmosphère sont un facteur qui perturbe la précision de la localisation.

Le GPS ne fonctionne pas dans toutes les situations, le signal émis par les satellites NAVSTAR étant assez faible, les simples feuilles des arbres peuvent l'absorber et rendre la localisation hasardeuse. De la même façon l'effet canyon, particulièrement sensible en milieux urbain consiste en l'occultation d'un satellite par le relief (un bâtiment par exemple) ou pire encore, en un echos du signal contre une surface qui n'empèchera pas la localisation mais fournira une localisation fausse.

Conversion des informations obtenues:

Le positionnement 3D donne ainsi les coordonnées du récepteur dans l'espace, dans un repère à 3 axes et qui a pour origine le centre de gravité des masses terrestres. Pour que ces données soient exploitables, il faut convertir les données (X,Y,Z), en « latitude, longitude, altitude ».

C'est le récepteur GPS qui effectue cette conversion grâce au système géodésique WGS84 (World Geodetic System 84), le système le plus utilisé au monde qui est une référence globale répondant aux objectifs d'un système mondial de navigation.

Ainsi le GPS s'avère accessible aux transporteurs routiers, avions, navigateurs, randonneurs, géomètres, forestiers, automobilistes, etc.
vtt cannondale f 800
vtt giant trance 2
vtt singlespeed dkt 8.1
gps etrex h



ne craignez pas d être lent,craignez d être a l arrêt

Image

Avatar de l’utilisateur
Aj3309
Utagawiste accro
Utagawiste accro
Messages : 105
Inscription : 14 juin 2006, 10:46
Localisation : Saint Médard en jalles

Message par Aj3309 » 10 févr. 2010, 09:28

Creuse un peu autour de temps universel et de fuseaux horaires sans oublier calage du magnétophone de l'horloge parlante.
Garmin Forerunner 301 BayoExploreur N40i
Polar S720i
PhotoExploreur 3D

Avatar de l’utilisateur
jlb
Utagawiste passionné
Utagawiste passionné
Messages : 80
Inscription : 12 sept. 2006, 21:02
Localisation : Marcq en Baroeul

Re: [horloge Atomique]

Message par jlb » 10 févr. 2010, 10:24

Salut !
erich2o a écrit :Vous allez me trouver pointilleux :oops: mais je comprends pas qu'il y a une différence de 28 secondes d'écart entre mon Etrex Vista CX et l'horloge parlante :shock:
Effectivement, 28 secondes c'est énorme ! Et pas du tout explicable par un retard dans le système GPS ni dans l'horloge parlante elle-même.

3 questions pour cerner le problème :

- Lequel des deux est juste ? Compare avec les tops horaires de France Inter en ondes longues - pas en FM ni par internet, qui arrivent par des chemins compliqués et parfois pleins de satellites. Tu pourrais aussi comparer avec ton PC mis à l'heure par NTP, mais on entend beaucoup parler de décalages étonnamment longs - bref, c'est une référence moins fiable que les tops de France Inter.

- Lequel des deux est en retard sur l'autre ? Je ne serais pas surpris que ce soit celui qui n'est pas juste.

- Comment reçois-tu l'horloge parlante ? Téléphone filaire, téléphone portable, site internet ? L'explication pourrait bien venir de là.

Avatar de l’utilisateur
JLD95
Utagawiste passionné
Utagawiste passionné
Messages : 92
Inscription : 25 mai 2009, 12:47
Localisation : région de Cergy-Pontoise

Message par JLD95 » 10 févr. 2010, 12:44

Bonjour,

Le temps GPS n'est pas recalé par rapport au temps UTC depuis 1980: voir "Leap second" et "Temps universel coordonné" sur wiki (pédia).

Ces secondes proviennent donc du ralentissement de la rotation de la terre: 20s en 30 ans.



extrait du wiki:

L'UTC est parfois décalé d'une seconde par rapport au Temps atomique international. Ce décalage n'est pas répercuté par l'USNO sur le temps diffusé par les satellites GPS. Mais un message destiné aux récepteurs leur permet de prendre en compte ce décalage, et donc de pouvoir se synchroniser sur le temps UTC, pris comme référence. Le temps GPS a été calé sur l'UTC en 1980; il est donc décalé de façon permanente de 19 s par rapport au TAI (valeur de l'écart TAI - UTC en 1980). En 2007 son écart est donc de 14 s par rapport à l'UTC.
Dernière modification par JLD95 le 11 févr. 2010, 06:53, modifié 2 fois.
JLD95
Giant Trance X2 2009 (Av High Roller 2.35 / Ar Ignitor 2.1) / Marin Team Issue 1994
Garmin Oregon300 v3.82b + Topo France V2 TYPée + capteur vitesse/cadence GSC10 + ceinture cardio HRM1G

Avatar de l’utilisateur
erich2o
Utagawiste expert
Utagawiste expert
Messages : 270
Inscription : 19 janv. 2010, 19:37
Localisation : Toulouse

Message par erich2o » 10 févr. 2010, 14:35

:shock: Bein chapeau les gars ! merci d'avoir éclairé ma lanterne...

j'en étais pas a renvoyer mon GPS chez garmin :? ni a porter plainte contre l'horloge parlante :lol: mais avec les quelques explications fournis...ca va mieux 8)
Yéti 575- Etrex 30

Avatar de l’utilisateur
jlb
Utagawiste passionné
Utagawiste passionné
Messages : 80
Inscription : 12 sept. 2006, 21:02
Localisation : Marcq en Baroeul

Message par jlb » 10 févr. 2010, 14:56

JLD, aucun GPS n'affiche le TAI, en tout cas, aucun que je connaisse et certainement pas l'Etrex. D'autant que dans ce cas, ça ne serait pas un décalage de 28 secondes, mais de 34 secondes actuellement.

La recherche de "Leap second" ou "Temps universel coordonné" ne donne rien sur le wiki. En tout cas pas sur celui d'utagawa, tu pensais à un autre ? Par contre, on a une explication assez complète, et semble t-il à jour, sur wikipedia. Mais encore une fois, la différence TAI-UTC ne concerne que les concepteurs de GPS, pas les utilisateurs.

Ah, j'oubliais : évidemment, l'horloge parlante n'a jamais utilisé un magnétophone, et d'ailleurs ça fait des années qu'elle est entièrement numérique. Pas de problème de retard possible ;) Pour la voir, c'est par ici.

Avatar de l’utilisateur
JLD95
Utagawiste passionné
Utagawiste passionné
Messages : 92
Inscription : 25 mai 2009, 12:47
Localisation : région de Cergy-Pontoise

Message par JLD95 » 10 févr. 2010, 15:43

oui wiki c'était pour wikipédia

Le temps délivré par un récepteur GPS n'est pas forcément UTC (c'est alors un temps GPS) tant que le récepteur n'a pas reçu la sous-trame des paramètres UTC (jusqu'à 12mn30 la longueur du message de navigation complet: en pratique c'est sauvegardé dans la mémoire du récepteur mais après un effacement de la mémoire, ça peut être le cas)

PS: D'autre part, un récepteur GPS grand public peut faire l'impasse sur les paramètres UTC sans aucun impact sur la précision de localisation
JLD95
Giant Trance X2 2009 (Av High Roller 2.35 / Ar Ignitor 2.1) / Marin Team Issue 1994
Garmin Oregon300 v3.82b + Topo France V2 TYPée + capteur vitesse/cadence GSC10 + ceinture cardio HRM1G

Avatar de l’utilisateur
jlb
Utagawiste passionné
Utagawiste passionné
Messages : 80
Inscription : 12 sept. 2006, 21:02
Localisation : Marcq en Baroeul

Message par jlb » 11 févr. 2010, 10:40

JLD95 a écrit :Le temps délivré par un récepteur GPS n'est pas forcément UTC (c'est alors un temps GPS) tant que le récepteur n'a pas reçu la sous-trame des paramètres UTC (jusqu'à 12mn30 la longueur du message de navigation complet: en pratique c'est sauvegardé dans la mémoire du récepteur mais après un effacement de la mémoire, ça peut être le cas)
Oui, mais c'est seulement un mode dégradé pendant l'initialisation après un hard reset, pas le mode d'exploitation de l'appareil.
JLD95 a écrit :PS: D'autre part, un récepteur GPS grand public peut faire l'impasse sur les paramètres UTC sans aucun impact sur la précision de localisation
Certes, mais je n'en connais aucun qui le fasse. En fait, le chipset sort obligatoirement de l'UTC s'il est en protocole NMEA. En protocole Sirf, les choses sont un peu plus complexes : certains messages sont toujours en UTC, d'autres toujours en temps GPS (ce qui ne doit pas faciliter la gestion), mais comme l'heure UTC se trouve dans le même message (ID 41) que le reste des informations sur le fix (position, altitude, vélocité, précision, etc.), ce serait bête de s'en priver ;)

Répondre

Revenir à « Les GPS »