Cohabitation Chasseurs et VTTistes

Pour discuter de tout et n'importe quoi qui n'est pas déjà couvert dans les autres sections du forum

Modérateur : Modérateurs des Forums

Répondre
Avatar du membre
Mirak
Utagawiste habitué
Utagawiste habitué
Messages : 45
Enregistré le : 12 févr. 2007, 21:59
Localisation : Var

Re: Cohabitation Chasseurs et VTTistes

Message par Mirak »

Dragonfly a écrit : 20 janv. 2019, 08:35
Mirak a écrit : 19 janv. 2019, 08:37 La chasse est et restera indispensable au bon équilibre de la biodiversité, le vtt ne l'est pas... donc quitte à interdire une activité en forêt afin de limiter l'impact de l'homme sur la nature, les pouvoirs publics interdiront le vtt...
FAUX !
Je n'ai rien contre les chasseurs mais arrêter de vous placer en sauveur de la nature en parlant de biodiversité.
La nature existe avec des prédateurs (carnassiers) comme le renard, marte, fouine, loup, ours... Que vous exterminez !
Vous vous placez en haut de la pyramide alimentaire pour massa....., pardon régulé et permettre à vos faisans d'élevage, de ne pas mourir sous les dents d'un renard, mais d'une balle.
Franchement l'argument biodiversité c'est du foutage de gueule..
Dragonfly,

Je n'ai pas dit que les chasseurs sont les sauveurs de la nature... Il n'y a pas de massacre (en tout cas où je chasse). Tout prélèvement est contrôlé et enregistré. Cette chasse se fait afin de garantir l'équilibre du milieu nourricier. Si par exemple on ne régule pas le loup, les chevreuils et sangliers vont disparaître dû à la pression trop forte du loup dans un milieu naturel limité par les activités humaines. Si on ne régule pas le sanglier, alors cet animal va détruire d'autres espèces (notamment la tortue des Maures: espèce protégée). Il y a plein d'exemples... Je ne cherche pas à défendre la chasse mais juste à dire qu'elle est justifiée et que prélever (tuer) est parfois une nécessité.

Pour info, moins de deux ans après la création l’Agence française de la biodiversité (AFB), un projet de loi prévoit sa fusion avec l’Office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS).
"L'Agence française pour la biodiversité est un établissement public du ministère de la Transition écologique et solidaire. Elle exerce des missions d’appui à la mise en oeuvre des politiques publiques dans les domaines de la connaissance, la préservation, la gestion et la restauration de la biodiversité des milieux terrestres, aquatiques et marins. Elle vient en appui aux acteurs publics mais travaille également en partenariat étroit avec les acteurs socio-économiques. Elle a aussi vocation à aller à la rencontre du public pour mobiliser les citoyens en faveur de la biodiversité."

Cette fusion peut être une bonne chose afin d'ouvrir le dialogue et développer cette cohabitation avec les chasseurs! :wink:
Avatar du membre
Zbrotch
Utagawiste novice
Utagawiste novice
Messages : 12
Enregistré le : 28 juin 2020, 10:34

Re: Cohabitation Chasseurs et VTTistes

Message par Zbrotch »

Bonjour
Je viens de lire entièrement ce sujet car il me touche de près étant chasseur et vététistes. Je ne souhaite pas mettre de l’huile sur le feu mais réagir à certains propos donner ou rappeler quelques informations.

Si effectivement la régulation naturelle des espèces existe, elle est contrariée par l’intervention humaine, mais réduire cette intervention à la seule responsabilité des chasseurs est quelque peu restrictif. Il est certain par contre que les modes de culture, l’obstruction des passages naturels de la faune par les axes autoroutiers une fréquentation croissante de la nature et les constructions multiples induisent des comportements du gibier qui dérangent la population humaine chasseurs ou non. Au delà de cela des populations d’espèces dites invasives ne sont en forte croissance que par l’action humaine sans rapport avec la chasse, je veux parler des ragondins, des écureuils gris et autres tortues de Floride.

Pour le balisage il est fort possible que des chasseurs soient à l’origine de cette action idiote mais il est aussi vrai que personnellement j’ai fait cette même opération sur des balisages après que son usage soit terminé simplement pour nettoyer.

Beaucoup d’accidents ont à leur origine un comportement irresponsable, mais cela ne se limite pas aux chasseurs. Le nombre de morts sur les routes illustre malheureusement mon propos et j’ai personnellement passé quelques jours d’hospitalisation après m’être fait renverser à l’arrêt par un skieur. Des cons il y en a partout, mais faut-il pour cela fermer les routes, les pistes de ski voire les sentiers aux vététistes qui sont sans aucun doute honnis par les randonneurs à pieds ? L’usage de la clochette de MBF peut être utile pour signaler notre approche.

Après ces propos qui n’engagent que moi, je vous apporte deux informations qui vont, je pense, dans le bon sens :

Les chasseurs devront obligatoirement passer régulièrement ( 10 ans) un stage de sécurité pour continuer de pratiquer.

Un moyen d’information ouvert à tous est maintenant disponible, qui signale en temps réel et sur sur une carte les battues ( début et fin ) qui se déroulent. Il s’agit d’une application gratuite sur smartphone, LandShare, qui donne cette information renseignée par le responsable de la chasse grâce à une autre application, ProtectHunt. Ces moyens ont été développées en Isère par la fédération des chasseurs et les autres utilisateurs de la nature. Souhaitons que cet usage se répande au niveau national. Je vous joints la vue de LandShare avec les battues visibles.

Image
Répondre

Retourner vers « Le café du site »